Skip to content

The Roman telemarkeurs noticed the sommets

Ils ont dû patienter longtemps. Près de trois mois après les skieurs alpins ou les freeskieurs, les spécialistes de télémark will lastly lancer leur saison mercredi à Carezza. Au program, six étapes de Coupe du monde qui emenera tout ce beau monde jusqu’aux Championnats du monde à Mürren fin mars.

Et naturellement les Suisses romands se veulent ambitieux. Double tenant du grand Globe de cristal, Bastien Dayer pourrait terminer sa carrière sur un magnifique triplé. Il sera concurcé par Nicolas Michel. Le skieur de Vex, vainqueur du général in 2018 and 2e en 2020, est de retour aux affaires après une blessure au genou qui l’a tenu éloigné loin des pistes durant plus d’une année. Chez les dames, la reine de la self-discipline Amélie Wenger-Reymond, together with her 158 successes within the Coupe du monde – a report all competitions FIS confondues-, temptress of reprimand son graal of her à sa compatriot Martina Wyss after une année sabbatique faisant suite à sa seconde grossesse de ella.

Amélie Wenger-Reymond (35 years outdated): “Etre succesful de revenir au sommet”

2021-2022: Absent as a consequence of maternity

“Ça va faire bientôt deux ans que je n’ai plus skié en compétition. Je me réjouis de retrouver le départ, les sensations de course, l’adrénaline. Après la naissance de mon premier enfant, j’étais parvenue à revenir devant (ndlr: elle avait manqué la saison 2017-2018 déjà). C’est une nouvelle fois un problem de montrer que je peux être succesful de revenir au sommet. Mais je ne mets pas de pression. I will take the programs collectively after the others, ski as a lot as potential and take the moins of penalties.

Je ne skie pas après les information, les chiffres, mon however est de prendre du plaisir et c’est ainsi que les résultats suivront. Automobile quan on est au départ, on a ship de jouer aux avant-postes. Est-ce que ce sera ma dernière saison? Je n’arrive pas encore à le dire. Je n’ai by no means voulu start a winter in me disant that c’était le denier. Talking of FIS Video games dans un futur plus ou moins proche, cela pourrait être encore un événement cool à vivre.”

Bastien Dayer (35 years outdated): “Etre all devant is a supply of motivation for the final winter”

2021-2022: Vainqueur pour la seconde saison de suite du grand Globe de cristal

” Je suis serein pour ma dernière saison sur le circuit. La Coupe du monde tempts me à coeur, il ya de belles choses à réaliser. J’ai réalisé une bonne préparation. Tout s’est bien déroulé jusqu’ici. Nous avons eu des circumstances fantasticiques sur nos glaciers, qu’en Autriche ou en Italie. Je suis en grande forme, mais il faut maintenant se metre en mode course.

Cela fait une année et demie que j’ai pris la décision d’arrêter cette saison après les Championnats du monde de Mürren. Je ne claque pas la porte au télémark mais j’aimerais aussi me concentrer sur ma famille. Ma première fille vient d’ailleurs de commencer l’école.

I’m not extra pressured than routine, it is going to be a “full plaisir” tour, even when I’m not within the départ for terminator 2e. Je suis à un level de ma carrière où je n’ai by no means été aussi en forme. C’est un privilège lorsque l’on voit également tous les athlètes qui arrêtent maintenant. Ce serait magnifique de terminer au sommet, automobile il est clair que la saison de trop peut vite arriver. I will see the désormais remark j’arrive à traduire ma forme sur les skis. Etre tout devant est una supply de motivation pour ce dernier hiver.”

Nicolas Michel (27 years outdated): “Skier pour le plaisir et sans appréhension”

2021-2022: Sufferer of a rupture of the ligament croisé antérieur du genou dès la première course de l’hiver

“Il ya un double sentiment: je suis impatient de recommencer, mais de l’autre, même si mon genou est remis, il ya l’appréhension automobile il n’y a pas zero risque. Il faut encore faire consideration, écouter son corps de él. Je vais prendre les programs unes les après les autres, me faire plaisir et éviter de me blesser à nouveau. Je préfère y aller tranquillemente, même si je donne toujours le meilleur au départ.

Je ne me suis pas mis de pression d’ailleurs durante la préparation cet automne sur les glaciers. Je ne me suis pas dit que j’étais obligé d’y aller, alors j’ai choisi mes entraînements, lorsque je m’y rendais. Le however était de ne pas forcer, de retrouver mes sensations. Dans les grandes lignes, ça devrait jouer. J’ai pu faire deux programs FIS le week-end dernier. C’était un essai grandeur nature et cela s’est très bien passé. Le capital confianza fait un déclic, je sais que je peux désormais pousser un petit peu plus. Il ya en tout cas du potentiel à exploiter, automobile je n’ai plus de douleur.”

Gaëtan Procureur (27 years outdated): “Remonter sur un podium de Coupe du monde”

2021-2022: first podium in Coupe du monde et 8e du classement général

“Je me sens plutôt bien, même si avec mon stage de journalisme, j’ai moins pu skier que les années précédentes jusqu’à maintenant. Je ne sais pas trop encore à quoi m’attendre, il est difficile de se situer par rapport aux autres. Je dois également faire avec a genou droit récalcitrant (ndlr: il s’est déchiré à two reprises le ligament croisé antérieur et deux fois le menisque). J’ai de l’arthrose et du coup, il ya des jours où ça va très bien et d’autres beaucoup moins. Je suis donc plus à l’écoute de mon corps.

Mais j’ai ship d’être performant. After mon premier podium at Coupe du monde l’hiver dernier (ndlr: 3e à Krvavec), j’ai ship de monter à nouveau sur la boîte. Mais comme je manque de repères, j’attends de voir les premières programs pour me fixer des objectivefs concrets. Il est clari que la perspective des Championnats du monde en Suisse est une motivation. La dernière fois, à la maison, je n’y avais pas vraiment brillé. J’espère être performant et pourquoi pas ramener une médaille.”

Des jeunes qui ont les dents longues

Dans le sillage des quatre expérimentés Romands de l’équipe de Suisse, plusieurs jeunes pointent le bout de leurs spatules. Began by brothers Maxime (24 years outdated) and Alexi Mosset (21 years outdated). Les deux Valaisans are in full development and ont completed aux ports du prime 10 l’hiver dernier. Alexi can be driving on the primary podium of his jeune carrière from him within the ultimate 2e du dash de Mürren. Chez les filles, Marie-Julie Huber (20 years outdated) may even verify that they’re her potential among the many two winters with 4 prime 10.

Johan Tachet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *