Skip to content

Mylène Farmer is again with the album “L’emprise” : le mystère gagnant

l’essentiel
“L’emprise” : that is the title of the brand new album by Mylène Farmer, which can be offered on November 25. Absent within the media, the 61-year-old artist created the occasion in a brand new album and can go on tour in 2023. Plus 500,000 payments are offered.

Discrete et pourtant si présente: uncommon dans les médias, absente des réseaux sociaux, Mylène Farmer, qui kind un nouvel album, remplit les stades, est reprise par de jeunes artistes et fait même rêver dans le rap. La mégastar a déjà écoulé 550 000 billets pour sa future tournée à l’été 2023 en France, Suisse et Belgique, avec sept stades complets et six autres the place the subsequent locations are on the market, exactly they’re entourage of her.

Tout ça en entretenant soigneusement un halo de mystère sans équivalent à carrière comparable. Indochine, which started as a park within the years 1980 and garnit également les stades, remains to be three current on the social networks. Que ce soit ceux de la formation ou ceux de ses musicians, à l’instar du chief Nicola Sirkis. The sixty-year-old lately acquired an interview au Journal du Dimanchemais on the despatched sur la reserve.

Additionally learn:
“Qui n’a pas été un jour sous l’emprise d’un pervers narcissique?” : Mylène Farmer “bouleversée” et dans “une colère noire”

L’album qui kind ce vendredi s’appelle “L’emprise”, titre évidemmentmente inspiré par le thème des relations toxiques: “Qui n’a pas croisé le chemin d’une personne dite perverse narcissique? Qui n’a pas un jour été sous l’emprise d’une telle personne ?”. Pour le reste, la Franco-Canadienne demeure enigmatique. Interrogated about her suite of her carriage, she was borne à lâcher: “En étant libre (…) Je n’ai pas la réponse que vous attendez, j’think about”.

Additionally learn:
Mylène Farmer at 60 years previous : dix selected to know in regards to the mega star

Mylène Farmer, icon

“The strangeness of Mylène Farmer’s media presence fascinates an age or all of the artists are crossed by the issue: what’s it that they expose or are they not sur les réseaux sociaux?”, decortique Didier Varrod, musical director of the air of Radio France. “When on parle d’elle, le terme +icône+ est unstoppable alors qu’aujourd’hui les autres chanteurs et chanteuses sont concurrencés sur le entrance de l’picture et de la notoriété par des influenceurs ou des personnes points des programes téléréalité”, developpe-t-il.

Sous l’impulsion by Didier Varrod, a concert-création “Model(s) Farmer, sans contrefaçon” will see 16 artists revisit the répertoire of Mylène Farmer in the course of the Hyper Weekend, pageant à la Maison de la Radio et de la Musique ( 20-22 January). The casting of this future present is revealed as a savory mélange between massive cylinders (Juliette Armanet, Benjamin Biolay, and many others) and nouvelles têtes chercheuses like rappeuse Lala &ce (pronounce “Ace” like au tennis) or Rebeka Warrior dans l’électro.

Preuve qu’aujourd’hui, plus personne n’a peur de revendiquer are interested in Mylène Farmer, alors qu’il and quelques décennies, beaucoup la snobaient. Didier Varrod s’est “aperçu de cette réhabilitation ces cinq dernières années avec beaucoup de reprises de Mylène Farmer sur le web par des artistes indépendants”

Des dignified movies of a court-métrage

As I wish to level out, the musical director of Radio France’s antennas, “Désenchantée”, a Mylène Farmer des tubes, is likewise turning into a “hymne pour une génération dévastée par le confinement”. Ce n’est sans doute pas un hasard si la chanteuse Pomme a repris ce titre dès la crise sanitaire. “Dès les premiers morceaux de Mylène Farmer – +Maman a tort+, “Sans contrefaçon+, “Libertine+ – il est query d’insolence, de liberté, de subversion et de questionnement du style alors qu’on n’en parlait pas encore”, déroule ce spécialiste de la scene francophone. Didier Varrod additionally justly remarked that Mylène Farmer understood that she was already over 30 years previous and l’significance “de l’picture avec des clips qui tenaient plus du court docket métrage”.

Il est alors logic of the voir collaborator dans “L’emprise” avec des artistes like Woodkid (artist path, avatar sur la pochette) ou AaRON (dont on perceive the patte dans le nouveau morceau “Rayon vert”), who’re signaling eux aussi par un univers visuel fort et une écriture cinématographique dans leur musique. The diva calls out properly au-delà de la pop.

In 2016, the rapper Damso confiait ainsi sur mce television Rever d’une collaboration avec Mylène Farmer : “Ça serait cool. Me mettre moi dans l’univers de Mylène Farmer et Mylène Farmer dans le mien”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *