Skip to content

L’uranium saoudien «alimentera l’industrie nucléaire», in accordance with the minister of l’Énergie

PARIS : Relancer le nucléaire, à quel prix? Les modalités de financement restent à trancher pour le huge projet de construcción de nouveaux réacteurs qui engagera les Français pendent des décennies.

The 12 months 2023 will likely be essential for the longer term vitality of France that have to be registered within the loi the half devolue à chaque énergie, et notamment au nucléaire, for checking out fossil fuels and paving the best way for carbon neutrality in 2050.

Pour faire de la France “the primary nation industrielle décarbonée”, the federal government helps the development of six new technology EPR reactors – the EPR2 -, with an possibility to cover others, all growing renewable energies (solaire, éolien… )

Première étape, the presentation on Tuesday on the Sénat d’un projet de loi pour “gagner du temps” dans les procédures administratives d’autorisation, alors qu’EDF prépare déjà la mise en service de deux premieres unités en 2035-37 à Penly (Seine -Maritime).

Pour appuyer son choix, the federal government is notably primarily based on the projections du réseau électrique RTE, montrant a worldwide coût inférieur of 10 million euros for an pour le scénario avec renouvellement du parc nucléaire: 60 million years, towards 70 milliards pour un situation sans renouvellement.

Mais qui assumera le coût, entre l’Etat, le consommateur, et EDF dont la dette est colossale? “Plusieurs modalités de financement sont sur la desk”, répond-on au ministère de la Transition énergetique.

public bra

“Ce n’est pas credible” estimate-t-on chez Greenpeace. “Le nucléaire n’est pas une énergie que peut répondre à l’urgency climatique compte tenu des délais de development très importantes”, estimates Pauline Boyer, head of marketing campaign nucléaire. Alors that “the applied sciences of renewable energies are mastered and permit a return sur investissement sooner”, in these earlier years.

Les investissements mondiaux dans l’éolien et le solaire ont été en 2021 près de 15 fois supérieurs à ceux consecrés à de nouvelles centrales nucléaires, signifies the report World Nuclear Trade Standing Report (WNISR) revealed in October.

In line with EDF, the price of development of the six nouveaux EPR2 is estimated at 51.7 billion euros (hors coûts de financing), plus 4.6 billion in case of adverse mise en œuvre. La renationalisation complète d’EDF doit à ce titre permettre d’attirer la confiance des investisseurs.

Les investissements dans le nucléaire sont au départ pharaoniques et il faut des années avant de produire le premier KWh. Elsewhere, the EPR is beneath development in France, in Flamanville (Manche), cumulate désormais 12 ans de retard sur sa mise en service et une facture multipliée par quatre.

“I do not know if quelqu’un dans le monde sait additionally coûtera l’EPR2. Mais au-delà du coût, on peut se demander si un tel program industriel est feisable”, studies analyst Mycle Schneider, WNISR rapport coordinator , who famous for instance the manque de bras dans la filière.

Le gouvernement comme EDF font valoir que les retours d’expérience des chantiers d’EPR dans le monde et le modèle de manufacturing en série permettront de faire des économies.

“Whenever you have an impact of standardization and sequence of tasks, you’ll diminish assez fortement the coût moyen de l’ensemble”, to souligné the minister of the Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher devant le Sénat.

Ce coût will rely également des situations de financement, autrement dit le coût de la dette, “qui auront un impression de manière determinante sur le coût de la manufacturing d’électricité”, souligne Thomas Veyrenc, government director of RTE.

Or “pour atteindre un coût de financement beneficial et baisser le coût de l’électricité vendue, le nouveau nucléaire devra bénéficier de mécanismes de soutien public”, comme c’est le cas au Royaume-Uni avec le projet d’EPR de Hinkley Level , estimate-t-il. Il pourrait s’agir de “garanties de prix pour l’électricité produite”, comme l’éolien et le solaire en ont bénéficié, “et/ou inclure une partie de financement public direct”, poursuit-il.

Le minister de l’Economie Bruno Le Maire a pour sa half estimé le coût pour l’Etat “tout à fait aborable”, surtout si l’électricité peut être vendue par des contrats d’achat privés de lengthy terme.

“I already encore a dialogue approfondie à avoir between ministères, in lien avec EDF puis la Fee européenne pour construire ce modèle financier”, souligne le ministere de la Transition énergétique. Les “arbitrages” sont attendus “dans les prochains mois”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *