Skip to content

François-Philippe Champagne, Canadian Minister of Trade: “Le Canada, accomplice de choix”

SEOUL, 25 Nov. (Yonhap) — The Ambassade du Canada à Séoul is organized ce vendredi, in partnership with the Fédération des Industries Coréennes (FKI), a dialogue session on the event of the venue in South Korea of ​​the Canadian Federal Minister of the ‘Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne.

Whereas Séoul and Ottawa are making ready to have a good time the sixtieth anniversary of the previous diplomatic relations institution (January 14, 1963), the session, which is held on the FKI Tower, within the Yeouido quarter, is meant for « promote Canada-Korean financial cooperation in an unsure world setting”.

Additionally current have been the chargée d’affaires de l’ambassade du Canada, Tamara Mawhinney, and the vice-president of the FKI, Kwon Tae-shin, who gave the welcome speeches in entrance of a flower mattress of heads of suppose tanks, college college students , membres du gouvernement, hommes d’affaires et chercheurs.

I ministered to souligné “the large alternatives between the Canadian and Korean corporations”. «Now we have a novel alternative to realign our provide chains for a greater resilience, notably in essential minerals, semi-conductors and vitality.»

«Je souhaite que le Canada soit le accomplice de choix des entreprises coréennes dans un monde où il ya beaucoup d’instabilité et de défis. I believed that ce que nos partenaires coréens recherchent, c’est un partenaire qui va defferrir beaucoup de stabilité, et ça c’est le Canada”, a répondu en français Champagne à l’agence de presse Yonhap.

Il a poursuivi en disant avoir «beaucoup d’espoir et d’ambition qu’on prenne cette opportunité qui est là devant nous pour faire plus ensemble», rappellant qu’un accord de libre-échange a été signed entre le Canada et la Corée in 2014. “Maintenant, notre mission est donc d’en faire bon utilization, c’est-à-dire de voir touch upon peut réaligner nos chaines d’approvisionnement pour s’assurer qu’on soit plus résilient.”

Au denier jour de son séjour en Coree du Sud, I confié le bilan de ses activités : «C’est le temps qui manque, ce ne sont pas les rencontres. On avait plus de rencontres qu’on avait de temps. Cela démontre à quel level il ya un engouement et un intérêt des compagnies coréennes pour faire affaire au Canada. Ce that I suggest in preparation for the go to of the Premier Minister of Canada (earlier in 2023), c’est qu’on regarde pour signer des ententes dans des secteurs très stratégiques qui vont bénéficier aux deux côtés.»

Champagne is accompanied by a delegation of representatives of Canadian corporations, together with E3 Lithium, Electra Battery Supplies, Nano One, Martinrea Worldwide, Zentek and Stingray, primarily focused on batteries, essential mines, semi-conductors and intelligence synthetic.

As well as, the minister is entertained by the leaders of enormous native corporations resembling Hyundai Motor, Samsung Electronics and LG Vitality Answer, who launched this 12 months with Stellantis the development of a giant battery plant for electrical autos in Windsor (Ontario) ).

Le Canada provides comparatifs intéressants benefits for Korean corporations, a rappelé Champagne, including that “Canada is an attraction for abilities, les écoystèmes qu’on a bâtis, dans l’aviation et l’vehicle notamment, les minéraux critiques et les énergies renouvelables dans un monde où on veut décarboner plusieurs industries».

I minister to look at that Canada était encore the seoul pays du G7 à avoir des accords de libre-échange avec tous les autres pays du G7, donnant ainsi a accès préférentiel à 1.7 billion of consommateurs dans le monde. I’ll conclude in disant qu’il faut rehausser notre stage of ambition dans notre relation et s’assurer qu’on bâtisse a strategic partnership between Canada and the Coree qui nous amener de la résilience pour l’économie du XXIe siècle ».

A son poste precise depuis janvier 2021, Champagne est originaire du Québec (Longueuil) et a occupé précédemment d’autres postes fédéraux au sein du gouvernement de Justin Trudeau, à savoir ceux de ministere des Affaires étrangères (2019-2021), de l’ Infrastructure et des Collectivités (2018-2019) et du Commerce worldwide (2017-2018).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *