Skip to content

Aurélien Pradié revient sur sa proposition

Aurélien Pradié s’est-il laissé emporter en proposer d’imposer l’uniforme à l’université? The proposal shouldn’t be within the debate between candidates for the presidency of the Republics (LR), Monday, November 21, south LCI. Le deputé du Lot s’est declaré en favorur du port de l’uniforme non pas seulement à l’école, comme il le proposait jusqu’ici, mais aussi “à l’université”.

« I suggest that you simply désormais tous nos élèves portent la même tenue vestimentaire pour deux objectifs: un objectif de la laïcité impératif (…), but in addition an goal [d’égalité] Social[e] », at-il I launched alors qu’il débattait avec ses concurrentes Eric Ciotti et Bruno Retailleau sur le thème de la laïcité et du port du voile. Il a poursuivi en ajoutant qu’il fallait « rearm the Republic » en matière de laïcité, automotive « The college, the faculty, the lycée, the college are sacred areas ».

Journalist Ruth Elkrief l’a alors relancé en plaintiff if the wearer of the uniform qu’il souhaite mettre en place s’appliquerait à l’université. « Oui, and compris à l’université. In all circumstances, I’ve no downside with this »in response to M. Pradié.

Additionally learn: Congrès LR : immigration, retraites, avenir du parti… Ce qu’il faut retainer du débat between Eric Ciotti, Bruno Retailleau et Aurélien Pradié

« I by no means talked concerning the uniform on the college »

Questionnés alors sur cette nouvelle proposition de leur adversaire, les deux autres prétendants à la présidence de LR s’y sont instantly opposed, jugeant la proposition de M. Pradié hasardeuse au-delà du secondaire. Bruno Retailleau to affirm « douter de l’utility des tenuous uniforms à l’université » when Éric Ciotti s’est dit ne pas être « sure that pour un adulte à l’université ce soit admis ». «On aurait quelques mouvements de réaction dans les amphis, et on a suffisamment de tensions comme ça», at-il ajouté.

Additionally learn: Eric Ciotti, Bruno Retailleau, Aurélien Pradié, three traces s’affrontent pour la présidence des Républicains

Interrogé sur ses propos mercredi, M. Pradié a tempté tanto bien que mal de les préciser, faisant de fait machine arrière. «Dans les écoles, collèges et lycées, je ne veux no signe religieux», At-il d’abord I launched the micro d’Europe 1, forward of poursuivre: « Sur la query des universités, oui, je pense que nous avons aujourd’hui une bataille à mener. »

Affirmant à plusieurs reprises n’avoir “I by no means talked concerning the uniform on the college” et évitant les relances, Aurélien Pradié a ensuite réorienté son argumentaire : « Il faut demain que la loi laisse la liberté aux universités, si elles le veulent, de fixer des tenues, je ne dis pas uniformes, mais d’avoir un vêtement d’appartenance », par instance ” a pole “ or « a sweat » porté par tous les élèves « the exams ».

Sur la query du port du voile religieux, Aurélien Pradié a déjà fait l’objet de critiques de son propre camp ces denières semaines. Le candidat de “droite sociale” a en effet durci sa place de sur le sujet à l’event de sa campagne pour la présidence de LR, desant en faveur de son interdiction de él dans l’espace public. Extra of the extracts of interviews handed on a refait floor sur les réseaux sociaux, mettant en exergue ses revirements de él.

On the France Inter antenne, the final secretary of LR affirmait ainsi in 2019 : «Dans a musée, a regional council, or dans la rue, there is no such thing as a downside for which a lady is voilée or who wears a kippa! En revanche, le temps scolaire relève du service public et de la laïcité. » It’s added: « Je serais le premier à défendre les femmes qui veulent porter le voile dans l’espace public. »

Additionally learn: Article reserved for us LR Presidency: Aurélien Pradié is a candidate for renewal

the world

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *